Simon SENN
Metteur en scène







Simon a reçu une aide à la production pour son spectacle "Be Arielle F."


Quel est votre parcours artistique ?

J’ai étudié les beaux-arts à la HEAD – Genève et à Goldsmiths University of London. J’y ai mis en place une pratique artistique dans le domaine de l’art contemporain impliquant la vidéo, la performance et la photographie. Be Arielle F., qui a reçu le soutien du fonds de dotation Porosus, est mon premier projet théâtral.

 

Quel regard portez-vous aujourd'hui sur votre profession ?
Dans le domaine culturel c’est très agréable et stimulant de sentir qu’il est possible de faire des ponts entre différents canaux de diffusions. Dans mon cas par exemple, un projet produit par des théâtres peut tout d’un coup être présenté par un lieu d’exposition ou bien alors par un festival de cinéma. Peut-être c’est aussi une des particularités des formes liées à la réalité augmentée/mixte/virtuelle que de pouvoir être transversale comme cela.

 

Comment vous voyez-vous dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
Toujours en perpétuelle exploration et questionnement des possibilités amenées par les nouvelles technologies. Je me vois bien continuer à collaborer avec les générations plus jeunes.

 

Photographie : Kamila K.Stanley